Quartier urbain mixte

YVERDON-LES-BAINS / VD
    1 / 15    

Le projet met en forme l’imbrication de deux îlots urbains comme limite et transition entre ville et quartier. Au cœur des constructions, il identifie deux grands espaces publics : une cour à caractère minéral et un vaste parc arborisé. Ces espaces extérieurs majeurs autour desquels s’organise le bâti, ainsi que l’accès aux logements sont exempts de toute circulation véhicules. Leur perméabilité de parcours favorise les liaisons piétonnes et la mobilité douce. 

La formalisation du projet tient compte de l’insertion d’une partie de bâti existant, utilisant ainsi une « synergie » spatiale extérieure.

Le concept de l'ILOT URBAIN prend en compte :
. les fortes pressions des nuisances alentours (les voies urbaines : avenue Haldimand et rue de l’Industrie, ainsi que les lignes CFF dont, pour exemple, la réponse à leur proximité est un espace-tampon à la zone bâtie et une typologie de logement mono-orienté)
. le tissu contigu comme élément de composition urbaine
. un objectif de densification qualitative: IUS de l'ordre de 1.6
. l'échelle de l'avenue Haldimand : large perspective au fort potentiel urbain
. un double développement : côté ville, côté jardin (protégé) et une forte identification du lieu
. une offre de logements de qualité en milieu urbain affirmé
. des typologies de logement développées en fonction de la localisation et du confort maximal à en tirer
. une mixité fonctionnelle en frange de l’avenue principale, regroupée autour d’un espace de respiration arborisé (place) en retrait de la voie publique passante et favorisant les activités au rez-de-chaussée.

Attentif aux concepts de développement durable, le projet en appelle aux valeurs telles que l’identité du quartier - forme urbaine forte, densification du tissu bâti, qualité des espaces extérieurs -, les mixités tant fonctionnelle que sociale et intergénérationnelle, la mobilité douce, l’énergie bio-climatique, la biodiversité, ainsi que la gestion des eaux de surfaces des grands développements d’étendues.

Photographies: Thibaud Zingg

  • Ouvrage: logements collectifs de 209 appartements, résidence estudiantine, surfaces d’activités
  • Site: zone centrale à forte densité
  • MO: privé
  • Année de réalisation: 2013 - en cours
  • SBP: env. 24'000 m2
  • Matériau: construction béton/ isolation périphérique crépie
  • Particularités: densification urbaine à proximité de l’interface Gare CFF