Villa M

Valeyres-sous-Rances / VD
    1 / 21    

Bénéficiant d'une situation de terrain en balcon sur les contreforts de la plaine de l'Orbe et protégé d'un cordon boisé fermant le site sur l’arrière, le bâtiment y inscrit un parallélépipède oblong adossé au front arborisé pour une vision en dominance.

Aussi le rez supérieur est conçu tel un étage de jour intégralement vitré avec des terrasses couvertes par de profonds débordements de toiture en porte-à-faux.

Le socle inférieur, accueillant les affectations de chambres et services, s'ouvre de manière plus intime sur le jardin de la parcelle.

L'accès s'opère au travers du cordon boisé qui reçoit dans son épaisseur 2 petites entités en béton pour les couverts véhicules et leurs annexes.

Le concept constructif est une structure en béton armé pour le niveau inférieur, en bois pour le niveau supérieur.

L'unité volumétrique recherchée est obtenue par l'utilisation d'un revêtement de tuiles brunes identique pour la toiture et les façades.

Photographies: C. Cuendet (photos pp.14 à 19; 21 et 23); Thibaud Zingg (autres)

  • Ouvrage: Villa individuelle avec annexes
  • Site: en bordure de cordon boisé, avec ouverture complète sur la Plaine de l’Orbe et les chaînes alpines
  • MO: privé
  • Année de réalisation: 2011
  • SBP: 258 m2
  • Matériau: structure en béton armé et charpente en bois/ métal ; revêtement complet de la villa en tuiles brunes ; grands vitrages
  • Particularités: terrain en léger glissement : la villa repose sur une cage indéformable (le rez inférieur) et se déplace au besoin « à la manière d’un radeau »